L’EMDR = eye movement desensitization and reprocessing

L’EMDR = eye movement desensitization and reprocessing

= désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires

L’EMDR est une méthode reconnue par HAS (haute autorité de santé) et par l’0MS (organisation mondiale de santé) pour traiter le stress post traumatique.

Cette méthode s’adresse aux personnes (du bébé à l’adulte) souffrant de perturbations émotionnelles qui prennent souvent leurs origines dans des violences psychologiques et /ou physiques : des violences physiques, les maladies et accidents graves, abus sexuels, les situations de guerre et attentats …mais aussi dans des événements de vie difficiles et douloureux qui peuvent passer inaperçus mais qui amènent des émotions et des comportements inadaptés dans la vie quotidienne. Perturbations s’exprimant par des phénomènes d’angoisse, d’irritabilité, de somatisation, des cauchemars, des états dépressifs et un isolement social.

Thérapie par EDMR

Notre cerveau devant la violence d’un choc ou plusieurs chocs ou événements ne peut traiter correctement toutes les informations. Elles sont alors stockées au mauvais endroit dans notre cerveau et ont pour effet de provoquer des perturbations émotionnelles et comportementales.

La stimulation de zones du cerveau par la méthode EMDR (par une stimulation oculaire bilatérale alternée) permet de remettre en action des mécanismes naturels de traitement de l’information.

Des événements sont traités, même très anciens. Le passé est passé et il ne s’actualise plus dans le présent. Ce processus est conscient et stimule les actions naturelles de notre cerveau quand rien ne bloque.

Le traitement EMDR suit un protocole en 8 phases : prise d’histoire, préparation, évaluation, désensibilisation, installation, scanner corporel, clôture, réévaluation. Et ce, sur des phénomènes passés, présents et futurs. Cela se fait sur plusieurs séances pour un seul souvenir.

Dans la phase de désensibilisation/traitement, le patient est amené à se concentrer sur l’événement perturbateur à traiter en gardant à l’esprit les souvenirs sensoriels (image, sons, odeurs, sensations physiques) les pensées et ressentis actuels. Le thérapeute commence alors des stimulations oculaires (ou tactiles ou bips sonores) bilatérales alternées. Entre chaque série le patient dit ce qui lui est venu à l’esprit. L’événement se retraite spontanément et différemment selon le vécu, les ressources personnelles et la personnalité de chacun. Le patient peut au cours du traitement ressentir des émotions fortes.

Cela se poursuit jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de perturbations liées au souvenir mais qu’au contraire lui soit associé des ressentis et pensées positifs.

Les séances durent de 60 à 90 minutes.

Libéré d’un passé encombrant qui est vraiment du passé et donc lointain, le patient peut reprendre le cours de sa vie.

Formée par un formateur EMDR Europe, je suis accréditée « Patricienne EMDR Europe » par l’association EMDR France, qui valide et certifie le titre officiel.